Quels peuvent être les types de cyberattaques qu’on peut rencontrer ?

Les entreprises sont les principales cibles des cybercriminels bien que certains particuliers ne sont pas épargnés. La cyberattaque se définit comme tous types d’actions malveillantes visant à atteindre des systèmes informatiques ou des dispositifs informatiques privés. Ils ont pour but de détruire, de modifier ou de s’approprier des données du propriétaire d’un appareil informatique. Voici les types de cyberattaques les plus récentes qui sévissent sur le marché et dont il faut faire attention.

Le DoS (déni de service) ou DDoS (déni de service distribué)

Cette attaque consiste à submerger les ressources d’un système. Elle la surcharge au point de ne plus répondre aux commandes des utilisateurs autorisés. Il existe de nombreux types d’attaques DoS actuellement, tels que TCP SYN flood, smurf attack et ping-of-death attack. Pour les éviter, il est nécessaire de mettre les serveurs derrière un pare-feu et le paramétrer de façon à arrêter les SYN entrants.

Le MitM (homme au milieu)

L’attaque du Man in the Middle consiste à infiltrer la communication d’un client et d’un serveur. Le pirate s’y insère pour intercepter la communication entre les deux parties. De ce fait, il accède aux données privées afin d’en faire usage de manière malsaine. La mise à jour systématique des logiciels de sécurité peut éviter ce type d’attaque.

Le Phishing et le Spear Phishing

Cette attaque consiste à piéger la victime en lui envoyant un mail avec une pièce jointe ou un lien vers une page web. En cliquant sur ce dernier, l’utilisateur active lui-même la contamination de son système. Il est de ce fait indispensable d’ignorer les mails venant des inconnus pour éviter ce genre d’attaque.

L’attaque par drive by download

C’est une technique pour diffuser largement des applications malveillantes. Les criminels insèrent des scripts malintentionnés dans les codes http ou PHP des sites non sécurisés. Ces scripts invisibles installent automatiquement des virus sur l’ordinateur des visiteurs de ces pages web. Tenir à jour les navigateurs peut éviter de contracter ces mauvais programmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *